Les élections italiennes se sont soldées par une lourde défaite des partis traditionnels. Le Mouvement 5 étoiles a obtenu plus de 30 % des suffrages. Ce pays en crise dont les banques continuent de prêter de l’argent à de nombreuses entreprises de facto en faillite pour éviter de faire officiellement des pertes a fort souffert de l’euro. Le réveil du peuple est une très bonne nouvelle. Grâce à des pays comme l’Italie, l’occupant invisible principalement franco-allemand qu’est l’Union européenne d’aujourd’hui deviendra petit à petit ingouvernable.

https://www.la-croix.com/
Luigi Di Maio : Le leader du Mouvement 5 étoiles devrait causer beaucoup de problèmes au couple franco-allemand. L’Italie est la troisième économie de la zone euro ainsi qu’un membre du G7.

Quant au projet délirant qu’est l’Union européenne fédérale, mes ancêtres n’ont pas sacrifié leurs vies pour une Pologne vassale de nos anciens occupants allemands et nos anciens traîtres français et britanniques, mais pour une Pologne libre, souveraine et indépendante.

Le projet d’une Union européenne fédérale ne date pas d’hier. Le Mémorandum sur l’organisation d’un tel régime est une idée ayant son origine à la fin des années vingt. L’UEF devait regrouper les 27 pays européens siégeant à la Société des Nations, c’est-à-dire l’Allemagne, l’Albanie, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède, la Suisse, la Tchécoslovaquie et le Royaume de Yougoslavie. Aristide Briand – un remarquable homme politique français et lauréat du prix Nobel de la paix en 1926 – a toutefois totalement manqué de réalisme comme le prouvent les années trente.

https://prisedechoux.files.wordpress.com/
Le Décalogue – appelé les Dix Paroles par le judaïsme et les Dix Commandements par le christianisme – est composé de 297 mots, la déclaration d’indépendance des Etats-Unis de 300 et la directive européenne en ce qui concerne le transport de bonbons au caramel de 25 911. Officiellement l’escargot est devenu un poisson terrestre et la carotte un fruit. L’Union européenne est allée jusque instaurer des réglementations concernant la courbure maximale des bananes, des cornichons et des concombres. Ce n’est surement pas d’une telle Union européenne que veulent les citoyens européens bien informés. Cela n’empêche pas certains dirigeants totalement déconnectés de la réalité de croire qu’ils font du très bon travail. Selon ces mêmes personnes, un pays fédéral nommé Union européenne fédérale ou Etats-Unis d’Europe devrait voir le jour en 2025.

https://polskieinformacje.pl/
Le protectionniste Emmanuel Macron – la marionnette des grandes banques et des multinationales françaises qui tirent ses ficelles – sert de Président fantoche à la France à la suite de la défaite de Marine Le Pen. L’ennemi juré de la Pologne aura autre chose à faire que de s’occuper des problèmes internes de Varsovie. Un grand merci pour la Hongrie et l’Italie! Un grand merci également aux pays qui vont bientôt nous suivre!

Les traîtres servant de faux alliés à la Pologne ont construit un gazoduc sous la mer Baltique avec les Russes malgré sa nocivité sur son écosystème. C’est ainsi que l’Allemagne et les Pays-Bas prouvent que la solidarité européenne n’est qu’une bonne blague.

Actuellement l’Allemagne et la Russie essayent de faire construire un deuxième gazoduc juste à côté du premier. Il est dommage que la Pologne ne dispose pas d’une puissance suffisante pour les faire exploser.

https://www.euroweeklynews.com/
La crapule Guy Verhofstadt qui accuse la Pologne d’organiser des marches néonazies – malgré un manque total d’argumentation ayant du sens – sans connaître ni les réalités du pays, ni sa culture, ni la réelle signification ce ces termes ainsi que son ami l’alcoolique Jean-Claude Juncker. Ceux qui travaillent auprès de la Commission européenne savent très bien que lorsqu’ils ont une chose importante à transmettre à son Président, il vaut mieux aller le trouver le matin. L’après-midi il semble être sur une autre planète…

Bawer Aondo-Akaa – un fervent patriote et militant pro-vie polonais se servant d’une chaise roulante pour se déplacer – a porté plainte en justice contre Guy Verhofstadt pour ses propos diffamatoires envers l’ensemble des Polonais qui se sont rendus à la Marche de l’Indépendance du 11 novembre 2017.

Il ne reste plus qu’à attendre d’autres votes qui obligeront les dirigeants de l’UE à changer de politique, notamment la rébellion du peuple grec qui se sacrifie pour sauver l’euro au lieu de montrer un bras d’honneur à la Troïka, déclarer faillite en refusant de payer ses dettes et passer à la nouvelle drachme grecque. Cette nouvelle monnaie se verrait attribuer le code ISO 4217 GRN au lieu de GRD comme ce fut le cas avant l’entrée de ce pays dans la zone euro. Les deux premières lettres font référence à chaque état ou entité territoriale et la troisième au nom de sa devise. Lors de l’instauration d’une nouvelle monnaie portant le même nom, celle-ci prend le plus souvent automatiquement la lettre N.

L’Islande a déclaré faillite en 2008 tout en refusant de rembourser les banques qui ont fait de mauvais investissements. Les responsables de la crise se sont retrouvés en prison. La Banque centrale européenne a décidé de ne plus afficher le cours de la couronne islandaise sur sa page Internet. Quant à McDonald’s, la multinationale américaine a décidé de quitter l’île volcanique. Actuellement la Grèce est toujours en crise. En revanche l’économie islandaise va de mieux en mieux.

L’Union européenne n’est pas un mauvais projet à la base, mais la route choisie par ses dirigeants non-élus démocratiquement ainsi que les pays ayant le plus de pouvoir de décision n’est pas bonne. L’idée de la création d’un super état fédéral est à rejeter étant donné que même un des membres fondateurs de la Communauté européenne du charbon et de l’acier – l’Italie – refusera sans aucun doute d’y adhérer. La montée en puissance de partis et candidats anti-système obligera tôt ou tard l’Union européenne à faire appel à de profondes réformes et à renégocier certains principes fondamentaux. L’Italie, la Pologne, l’Irlande, la Grèce et d’autres pays devraient se voir attribuer plus de pouvoir de décision et de souveraineté. L’Allemagne est le pays qui profite le plus de l’Union européenne vu ses exportations exorbitantes et son influence sur les différentes normes européennes. Celles-ci ont pour but principal de favoriser certaines entreprises tout en bloquant l’accès au marché de manière indirecte à leur concurrence. Avec un peu d’organisation, ce seront donc les états souhaitant revoir l’ordre actuellement établi qui pourront faire plier ceux qui se prennent pour des nations supérieures et non l’inverse.

L’attitude de Donald Trump ainsi que le Brexit sont d’autres éléments qui affaiblissent le leader de l’Union européenne. Ce n’est pas un hasard si lors d’une conférence de presse le Président américain n’a pas voulu serrer la main d’Angela Merkel. Il lui réclame d’ailleurs plusieurs milliards de dollars car l’Allemagne refuse d’affecter 2 % de son produit intérieur brut à sa défense. Il est nettement plus facile de compter sur les Etats-Unis en cas de problème que de se préparer soi-même à défendre son propre pays. Les USA et le Royaume-Uni sont en train de préparer une guerre économique face à l’Allemagne. Des droits de douanes de 30 % pourraient être bientôt instaurés dans le cadre de la lutte contre l’importation massive de voitures allemandes qui d’après Donald Trump sont trop nombreuses sur les routes américaines. Si les relations avec les pays d’Europe centrale et orientale se délabreront, l’Allemagne se verra entourée d’ennemis.

http://www.polskieradio.pl/
Contrairement aux idées reçues, ce n’est pas la Grèce qui ruine l’Allemagne, mais l’Allemagne qui s’enrichit sur les intérêts de la dette grecque.

A l’occasion je tiens à rappeler que ni peuple ni la langue nazie n’ont jamais existé. Il est important de transmettre aux futures générations que les camps de concentration étaient allemands. Le continuateur historique et l’héritier du III Reich allemand est bien la République fédérale d’Allemagne. Les expériences médicales sur les prisonniers d’Auschwitz-Birkenau ont permis à l’entreprise pharmaceutique Bayer de développer des nouveaux produits et de faire d’énormes bénéfices après la Seconde Guerre mondiale. Tester des substances sur des êtres humains donne des résultats beaucoup plus pertinents qu’en les essayant sur des rats. Ce n’est qu’un exemple parmi d’autres. Donald Trump a raison. Il est injuste que les pays ayant perdu la Seconde Guerre mondiale – c’est-à-dire l’Allemagne et le Japon – se sont enrichis économiquement alors que certains pays considérés à tort comme des vainqueurs se sont retrouvé en difficulté.

La peste rouge a libéré la Pologne de la mort noire juste avant de faire plonger le pays dans une guerre civile contre les marionnettes des Soviétiques qui se sont alliés à l’Allemagne nazie au début de la Seconde Guerre mondiale. Ce conflit militaire est peu connu à cause de la censure de l’époque et du manque d’informations venant de la part de journalistes étrangers. Les subsides européens ne sont que des mies de pains comparés aux dédommagements que devraient toucher un pays ayant perdu 17,1 % de sa population et la quasi-totalité de sa capitale qui fut rasée par les Allemands en 1944 à la fin Insurrection de Varsovie, et ce avec l’accord silencieux des Soviétiques censés libérer la Pologne. Varsovie fut entièrement reconstruite sur une période de très longues années.

Avant de faire appel à l’Article 7, certains comptes devraient être réglés. La réforme du système judiciaire en Pologne qui ne plaît pas à la Commission européenne – dont le Président Jean-Claude Juncker est un alcoolique – a pour but de virer les juges ayant un passé ou des connexions communistes. Ces gens sont arrivés où ils sont notamment grâce à l’extermination massive des soldats maudits – les résistants anti-communistes qui ont refusé de rendre leurs armes après 1945.

Un des cas les plus cruels fut la condamnation à mort de l’auxiliaire sanitaire Danuta Siedzikówna – pseudonyme Inka – âgée de 17 ans pour avoir refusé de dénoncer ses confrères qui se battaient pour une Pologne libre. Juste avant sa mort elle a demandé de transmettre à sa grand-mère qu’elle a agit comme il le fallait. Elle n’a eu droit à des funérailles seulement qu’en 2016, 70 ans après son exécution. Mateusz Kijowski – le fondateur et l’ancien leader du Comité pour la défense de la démocratie – s’est permis de venir profaner la cérémonie afin de provoquer les personnes qui y ont assisté. Un tel acte aurait dû être puni plus que sévèrement. Heureusement pour cet escroc utilisant des parades juridiques afin de ne pas payer des pensions alimentaires à ses propres enfants, la Pologne est bien une démocratie. Le but du KOD et de l’opposition totale actuelle n’est pas de défendre des droits fondamentaux, mais des privilèges perdus à la suite de l’arrivée au pouvoir du nouveau gouvernement.

http://dzieje.pl/ / Inka / Danuta Siedzikówna

https://www.deon.pl/ / Fot. Anna Tertel / (CC BY-SA 3.0) / Wikimedia Commons

https://niezlomniwparkujordana.wordpress.com/
Monument d’Inka – Danuta Siedzikówna – au Parc Jordan à Cracovie

Les communistes dont les ascendants des juges actuels ont essayé de faire oublier nos Héros nationaux en se débarrassant de leurs corps dans des endroits tenus secrets. Aujourd’hui leurs descendants militent pour une occupation étrangère sous couvercle du drapeau européen en se faisant passer pour des démocrates.

Une autre victime de ces gens ayant comme idéologie uniquement l’opportunisme fut Witold Pilecki. Ce Héros est connu pour s’être fait emprisonner de son propre gré dans le camp de concentration d’Auschwitz. Il y organisa une résistance et informa nos traîtres que furent les Alliés des conditions de détention des prisonniers et des atrocités commises dans les camps de concentration allemands. Il réussit à s’en évader en 1943 et a pris part l’année suivante à l’Insurrection de Varsovie. En 1948 Witold Pilecki fut condamné à mort et exécuté par le régime communiste. Il songea avant de mourir que les conditions de détention et les tortures endurées de la part des traîtres polonais travaillant pour l’Union soviétique furent beaucoup plus atroces que ce qu’il a vécu à Auschwitz.

Que l’Union européenne d’Angela Merkel et Emmanuel Macron crève! Et quant à la Pologne, il est grand temps de rendre justice! Les citoyens des pays victimes de l’euro devraient en revanche se soulever. Si leurs voix ne seront pas entendues dans les urnes, pourquoi ne pas faire appel à des pierres, des bouteilles et des cocktails Molotov? Si la population civile a su faire tomber deux chefs d’état en Ukraine et en Kirghizistan et un président en Géorgie grâce à l’usage de la force, il n’y a pas de raisons pour que la même chose ne puisse pas arriver dans un pays membre de l’Union européenne.

http://www.ibtimes.com/
Emeutes en Grèce en décembre 2015. Les manifestants auraient dû se battre jusqu’au bout.

https://365info.kz/
2010 : 2ième révolution au Kirghizistan

https://365info.kz/ / Révolution des Roses en Géorgie en 2004
Avant 2004, la Géorgie fut une terre dirigée par des mafias et un gouvernement pro-russe. À la suite de la révolution des Roses et aux réformes de Mikheil Saakachvili, ce petit état du Caucase est devenu un des endroits les plus sûrs au monde. Les touristes et les investisseurs s’y sentent nettement plus en sécurité que près de la Tour Eiffel où il faut faire très attention à son sac et à ses proches tout en risquant de se faire agresser par la racaille locale. Le Président fantoche Emmanuel Macron se mêle des affaires internes de Varsovie et Budapest tout en étant incapable de faire rétablir l’ordre dans son propre potager.

Cour constitutionnelle de Géorgie à Batoumi. La Géorgie devrait intégrer le nouveau projet européen. En Géorgie devant chaque bâtiment public deux drapeaux sont suspendus : le géorgien et l’européen.

Sarpi – point de contrôle à la frontière avec la Turquie. Ici aussi deux drapeaux sont suspendus : le géorgien et l’européen. La Géorgie est bien un pays européen – surtout sur le plan culturel.

Quant à la géographie, la définition de la frontière entre l’Europe et l’Asie est assez floue. Celle qui semble la plus logique et la „AJ”. Le mont Blanc n’est donc pas le plus haut sommet de l’Europe, mais l’Elbrouz qui se situe dans le Caucase russe – plus précisément dans le sud-ouest de la République autonome de Kabardino-Balkarie.

Source de l’image principale : http://www.comevendereallestero.it/
Lien vers ma page Facebook : https://www.facebook.com/helinski/
Lien vers mes articles publiés sur Pressmania : http://pressmania.pl/author/pawel-helinski/
Page Internet en construction : http://www.helinski.info/
Vous pouvez également m’écrire si vous avez des questions : kontakt@helinski.info